Comment obtenir l’aide d’action logement lorsqu’on est salarié ?

Lorsque vous êtes un salarié travaillant dans une entreprise de plus de dix employés, il est nécessaire qu’on vous octroie quelquefois l’aide d’action logement. Sur la base de quelques principes, vous ne devez pas dépasser un certain plafond de ressources. De ce fait, cet article vous dira dans quelle mesure bénéficier de cette aide d’action logement.

Possibilité de demander un logement social ou intermédiaire

Dans le cas où vous travaillez dans une société du secteur privé non agricole dans laquelle il y a au minimum 10 salariés, il y a possibilité que vous demandiez un logement. Grâce au dispositif action logement, vous avez le droit en tant que salarié qui n’excède pas le plafond de ressources. En effet, cela va différer en fonction de la composition familiale, du type de logements et de la situation géographique de la résidence. Ainsi, on distingue plusieurs types de logements. Notamment, il s’agit des logements du prêt locatif social (PLUS) pour les ménages un peu aisés et les logements du prêt locatif aidé d’intégration (PLA-I) pour les familles les plus précaires. En dernier, il y a aussi la catégorie de logement destiné aux personnes aisées qui n’arrivent pas à se loger dans le secteur privé. En l’occurrence on parle des logements du prêt locatif social (PLS).

Profiter d’un soutien à la location

En prenant la résolution de devenir locataire vous êtes exposés à des dépenses et des risques d’impayés. C’est pour cela, Action Logement vous fait un prêt sans intérêt estimé à une somme de 1 200 euros pour vous permettre de régler les frais que va engendrer la garantie pour l’avance Loca-Pass. Entre autres, on vous donne jusqu’à deux ans un mois pour rembourser l’intégralité du prêt reçu. De même, dans le dispositif d’Action Logement, il existe d'autres bénéfices. Elle pourrait se porter garante par la garantie Visale pour payer le loyer et supporter certaines charges jusqu’à une certaine hauteur de 36 mois.