Faire du portage salarial comme agent immobilier indépendant : quels sont les avantages liés à cette option ?

Si vous envisagez de vous aventurer dans le métier d'agent immobilier, mais que vous avez de la peine à décider de travailler en indépendance ou comme salarié, le portage salarial est sans doute ce qu'il vous faut. C'est une option grâce à laquelle vous pouvez être à mi-chemin entre le salariat et l'entrepreneuriat. Si vous êtes intéressé par le sujet, lisez le présent article pour découvrir les avantages du portage salarial pour un agent indépendant qui exerce dans le secteur immobilier.

Une meilleure crédibilité auprès des banques

Nombreux sont les avantages liés à l'option du portage salarial agent immobilier indépendant. Dans le lot figure au premier plan la crédibilité qu'il vous offre vis-à-vis des établissements bancaires. Pour en savoir plus visitez ici. Cet avantage s'explique par le bulletin de paie qui est un détail de grande importance à l'occasion d'une demande de crédit à la banque. Toutefois, vous devez savoir que ces structures financières ne tiennent pas compte des revenus de leurs clients après au minimum un an d'attente.

Aucune limitation de chiffre d’affaires

Ceux qui travaillent en qualité d'auto-entrepreneur sont la plupart du temps bloqués par un plafond annuel relatif à leur chiffre d'affaires. Ce qui est loin d'être le cas, lorsque tout en exerçant en tant qu'agent immobilier indépendant, vous faites l'option du portage salarial immobilier. Et ce n'est pas tout. Un autre avantage vous y attend, et est relatif au fait que cette option vous épargne de la nécessité de vous soumettre à un régime général d'imposition. Ce qui voudra dire que vous ne serez plus tenu de payer la taxe professionnelle.

Des cotisations aux assurances

Le portage salarial immobilier est une solution qui vous permet de bénéficier du statut de salarié, parallèlement à votre métier d'agent immobilier indépendant. Ce faisant, vous pouvez jouir d'une protection sociale en vous souscrivant à l’assurance maladie, la sécurité sociale, l’assurance chômage, etc.